Mad Max: Fury Road : le retour à un cinéma plus épuré ? (George Miller, Mad Max: Fury Road, 2015)

Résumé

Max vit dans un monde post-apocalyptique dont on ne sait rien si ce n’est qu’une partie de l’humanité vit maintenant dans le désert, organisée en petites communautés isolées. Il est d’ailleurs capturé et emmené dans l’une d’entre elles, la Citadelle, dirigée par un seigneur de guerre dénommé Immortan Joe. Ce dernier dirige son peuple en tyran, asseyant son pouvoir sur son contrôle de l’eau, mais les choses semblent lui échapper lorsque l’une de ses lieutenants s’échappe avec les femmes de son harem. L’armée personnelle de Joe se met alors en route pour la rattraper, emmenant Max avec eux comme poche de sang ambulante.

Lire la suite de « Mad Max: Fury Road : le retour à un cinéma plus épuré ? (George Miller, Mad Max: Fury Road, 2015) »

Invasion Los Angeles : sommes-nous dirigés par des extra-terrestres ? (John Carpenter, Invasion Los Angeles, 1988)

John Nada est le genre de gars à ne jamais se poser de question. Il croit dur comme fer dans le rêve américain et se dit que s’il bosse sérieusement, il n’y a pas de raison pour qu’il ne réussisse pas. C’est en tout cas ce qu’il pense jusqu’au jour où il tombe sur une caisse de lunettes de soleil un peu particulières. Avec elles, non seulement il devient l’archétype du héros de film d’action badass des années 80, mais il voit également le monde sous son vrai jour, et ce qu’il voit n’est pas beau à voir. Lire la suite de « Invasion Los Angeles : sommes-nous dirigés par des extra-terrestres ? (John Carpenter, Invasion Los Angeles, 1988) »

Grave – Le Billet du Mercredi

Il y a quelques mois de ça, un film faisait parler de lui sur internet pour les réactions excessives qu’il avait provoqué durant ses premières projections en festival. Ce film, Grave, racontant les mésaventures horrifiques d’une végétarienne devenue cannibale, avait prétendument envoyé plusieurs membres du public à l’hôpital à cause de sa violence graphique inattendue. Forcément, les amateurs de curiosités que nous sommes avions été intrigués par cette affaire et c’est avec une certaine fébrilité que je comptais les jours avant sa sortie. Ce week-end, j’ai enfin eu la chance de voir Grave, et le moins que je puisse dire, c’est qu’il vaut totalement le coup. Lire la suite de « Grave – Le Billet du Mercredi »

Bonnie and Clyde : Des gangsters pour sauver Hollywoood ? (Arthur Penn, Bonnie and Clyde, 1967)

Résumé :

Au début des années 30, alors qu’elle s’ennuie dans sa vie de serveuse dans un café, la jeune et jolie Bonnie Parker fait la rencontre de Clyde Barrow, un homme magnétique qui prétend survivre en pillant des banques. Les deux jeunes gens vont bientôt tomber amoureux l’un de l’autre et vivre une cavale sanglante à travers le sud des Etats-Unis, à mi-chemin entre héros romantiques et malfrats les plus recherchés du pays. Lire la suite de « Bonnie and Clyde : Des gangsters pour sauver Hollywoood ? (Arthur Penn, Bonnie and Clyde, 1967) »

Logan – Le Billet du Mercredi

Dans un monde où les bons films X-men sont en voie d’extinction, Logan, le plus célèbre des mutants au cinéma, a décidé de continuer son périple solitaire et c’est tant mieux ! Le célèbre Wolverine nous offre un chant du cygne dans cette dernière aventure en mode western. Accompagné d’un Charles Xavier à bout de souffle, il tente de faire quitter le pays à Laura, une enfant de 11 ans qui le renvoi à son passé tout en incarnant l’avenir des mutants. Lire la suite de « Logan – Le Billet du Mercredi »

Douze hommes en colère, le dialogue avant tout.

De quoi ça cause ?

Douze hommes se retirent dans une salle pour délibérer du procès dont ils forment le jury. Tout semble indiquer que l’accusé, un jeune homme originaire d’un quartier défavorisé, est coupable du meurtre de son père. Rapidement, onze jurés tombent d’accord sur le verdict et se préparent à le condamner à la chaise électrique. Mais le douzième émet de sérieux doutes et, estimant que la vie d’un homme vaut bien cinq minutes de conversation, commence à interroger ses compagnons sur les différents éléments de l’accusation. Lire la suite de « Douze hommes en colère, le dialogue avant tout. »